Sélectionner une page

PAPIERBRUIT

    Mon projet de coeur. Un groupe de rap fondé en 2013 avec mon ami et part’ner Emanuel Campo aka Printemps_2004.

” Une écriture en stéréo, des idées de thèmes entre deux ramettes de métro et du sampling fait au massicot. PapierBruit est l’alliance de deux voix singulières et de beat bruts.”

Nous avons sorti en 2017 « Giratoire », un EP 5 titres aux sonorités multiples et nourri de poésie sonore.

GIRATOIRE (2017)

Écrit, composé, interprété et réalisé par PapierBruit. Paroles

Enregistrement et mixage : Jérôme “Bonetrips” Donzel, Studio Polycarpe, Lyon
Mastering : Tony “Tandoory” Ménétrier, Studio Polycarpe, Lyon
Sculpture : Nicolas Rubinstein, série “Mickey is also a rat”.

Production : Étrange Playground & PapierBruit
papierbruit@gmail.com

LOST-TAPE (2014-2016)

Retrouvez ici nos premiers morçeaux et le clip de “T’as pas un plan ?”

l.a.t.e.x…

Petit jeu, déjà commencer à noël 2015 avec merry christmas. Cette fois avec l.a.t.e.x…

Elon Musk = Texla

Créole = tex la’

Hic et nunc = text’ là

Genre = la texte

Genre gilets jaune = le taxe

Souple = t’es laxe

Orientation = tel axe

Théorème de = thalex

Contagion = t’as l’ex ?

P. artistique = T. axel

Autoroute = l’A xept

Nuit Sonores = l’exta

Pointe de lait = lattèx

( à suivre…)

m.e.r.r.y_c.h.r.i.s.t.m.a.s

Bon ok je fais du remplissage…

Pour les rappeurs : Biggy Christmas

Pour les naufragés : Ferry Christmas

Pour stephen King : Carrie Christmas

Pour les cinéphiles : Merryl Stripmas

Pour les politiques : Mairie Christmas

Pour les amoureux/ses : Cheri(e) Christmas

Pour le meilleur : Merry Christmust

Pour les Breakers : Merry Chrismurf

and the Queen : Merry Christine

Dézopilant N°21_ Si j’étais un escroc…

Dézopilant N°21_ Si j’étais un escroc…

    Une première. Une publication dans la revue papier Dézopilant_n°21 de juin 2015. Vous y trouverez un court texte “si j’étais un escroc…”. Pour ce numéro 21 intitulée « Totem »,  l’équipe de Dézopilant a passé commande de typoésie à la section typo de l’école Estienne (Paris). Diverses propositions ont été élaborées, et c’est un vote tant sur les réseaux dits « sociaux » que par courriel ou en direct lors d’une soirée rémoise qui a tranché entre elles et donc déterminé la mise en page de ce numéro. Retrouvez les propositions ici

 

Si j’étais un escroc

Je signerai tous les poèmes de mon nom.

Comme je suis un petit escroc

Je ne signe que les miens

Quoique…

Il m’arrive aussi d’écrire mon nom

Sans avoir écrit de poème.

J.Liard

Post Example 4

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec commodo ut elit quis mattis. Morbi elementum tempus ipsum nec iaculis. Integer urna ante, varius ut tempor nec, suscipit sit amet nisl.

Fusce a suscipit velit, non mattis nulla. Sed eget massa ut lorem ornare dapibus. Suspendisse vulputate aliquam augue eget porttitor. Donec maximus sem ut tempus aliquam. Aenean consequat aliquet eros convallis condimentum. Curabitur ipsum lorem, pellentesque sed blandit sit amet, rhoncus id lectus. Morbi congue et nisl id scelerisque. Proin posuere ipsum lacus, a vulputate lectus dignissim congue. Etiam posuere orci eget lorem cursus egestas. Donec feugiat, sem eget mattis lacinia, lacus diam sollicitudin augue, et blandit felis nisl vitae sem. Aenean nisl dui, venenatis vitae risus a, pretium vestibulum nisi. Etiam venenatis justo sit amet massa lobortis consectetur. Nunc auctor eros sit amet augue vulputate vulputate.

Lorem Ipsum Dolor

Cras a scelerisque enim. Cras condimentum nec augue non pretium. Pellentesque in tellus a nulla convallis efficitur. Fusce pharetra euismod pharetra.

Morbi ac sagittis libero. Curabitur consequat facilisis mollis. Fusce imperdiet augue et dui fringilla pharetra. Curabitur vehicula lacus tortor, vel mollis erat consequat laoreet. Phasellus sed orci et elit consequat egestas at et ipsum. Donec sagittis nisl quam, at mollis augue facilisis quis. Curabitur eu vulputate ex, vel hendrerit elit. Integer non nisi rhoncus, pharetra est non, tempor sapien. Proin posuere felis consequat blandit viverra. Cras eget est nec lacus rhoncus condimentum. Mauris lorem neque, venenatis eu hendrerit sit amet, finibus gravida massa. Suspendisse pellentesque arcu mattis suscipit faucibus.

Vivamus vehicula felis egestas, imperdiet dolor eget, lobortis enim. Sed aliquam dapibus leo. Praesent congue justo nec sem tristique porttitor. Duis id efficitur enim, in egestas arcu. Mauris molestie libero nec egestas rhoncus. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Integer porta nisi ipsum, sagittis tincidunt nisi semper ac. Vestibulum aliquam massa at egestas efficitur. Praesent et libero sagittis, vestibulum purus in, fringilla mauris. Nulla facilisi. Morbi eu hendrerit dui, non finibus nisi. Donec pulvinar justo eget metus maximus ornare. Phasellus bibendum sit amet felis ut aliquam. Donec diam risus, vulputate a est mollis, congue congue enim. Cras vel turpis vel nisi accumsan commodo. Etiam ac malesuada sapien, quis laoreet urna.

BILLIE. Fiction, nouvelle, poésie

Billie_présentation

« 2013, Port-Au-Prince. Billie quitte Haïti pour tenter sa chance de l’autre côté de l’océan. Un homme mystérieux lui avance la traversée et lui promet du travail en Europe. La jeune femme embarque sur un cargo avec d’autres clandestins, mais elle va rapidement s’apercevoir que sa liberté n’est plus entre ses mains. »

Une nouvelle écrite à 4 mains avec Amaury Ballet. Nous mêlons narration et poésie pour raconter l’histoire de Billie, une histoire de migrations forcées, de l’esclavage moderne et de la puissance libératrice de la littérature. L’aventure commence en 2017, année de ma rencontre avec Amaury. L’envie de mêler nos écritures s’impose. Une experience inédite, très enrichissante, mais aussi un processus long et sinueux qu’est l’écriture à deux, je pourrais ecrire tout un article là-dessus. En 2018 nous obtenons la bourse SACD-Beaumarchais d’aide à l’écriture dans la catégorie radio. Nous l’adaptons pour le support radiophonique. En 2019 nous rentrons dans un cycle de résidences à la Villa-Gillet pour terminer le texte début 2020.

Voici les premières pages. Bonne lecture !

BILLIE

Je vis à Port-Au-Prince depuis trois ans maintenant. Ce matin un soleil voilé couve les hauteurs de la ville. Le garage désaffecté où je dors me donne l’illusion d’être protégée des serpents et surtout des rôdeurs. Mes seuls compagnons sont les squelettes des voitures et les bidons d’essence. Il me reste un peu de café froid et quelques biscuits secs, en les mâchant lentement j’arrive à tromper la faim. Un rétroviseur me renvoie le reflet de mon visage et la victoire de la misère sur la jeunesse ; le séisme a bouleversé à la fois ma vie et mon corps.
J’enfile un jean, un débardeur rouge et une paire de chaussures en toile. Deux coups résonnent soudain contre la porte métallique. Je prends une barre de fer et me glisse avec précaution jusqu’à l’entrée. A nouveau deux coups. Je souffle et laisse tomber mon arme. C’est Toussaint, le petit messager de Keron qui donne le signal. J’ouvre la porte mais le gamin est déjà hors de portée, parti délivrer d’autres messages, de ceux qu’on ne peut pas envoyer par téléphone. Le moment est arrivé, j’attrape mon sac et sors pour la dernière fois du garage.
La rue se remplit lentement d’âmes et de bruits. Les couleurs sur les murs comme dernier souffle de vie. Les chiens errants et les gens me paraissent soudain plus consistants qu’à l’accoutumée, je me remplis de ce qui va disparaître. Je n’ai aucun scrupule à quitter cette misère mais ça reste chez moi. Des adolescents se font tourner une bouteille de Rhum Sour sur les marches de l’église Baron- Rouge. Rue des Ecoles, rue Toussaint Louverture. A deux pas, la décharge à ciel ouvert nourrit les cochons, les corbeaux et les enfants. Rues Saint- Pierre, rue Césaire, impasse des Cygnes. Bidonville-plage, la grande misère mais face à la mer. Celle de Port-au-Prince vaut celle de mon village, la capitale ne se remet pas de ses blessures, de sa pauvreté et de sa place de cocue de l’Histoire. J’achète une bouteille d’eau à un vendeur ambulant avec les gourdes qui me restent. Plus bas le port est déjà en mouvement, les dockers chargent des caisses et les camions sortent du no man’s land multicolore constitué par les containers.

(à suivre).

Vous pouvez écouter ici la version intégrale audio de BILLIE programmé au Assises Internationales du Roman 2020 (AIR) en partenariat avec la Villa Gillet.

BILLIE Assises Internationales du roman 2020

par Julien Liard & Amaury Ballet

Voix (Enregistrements) : Sachernka Anacassis (Billie), Julien Liard (Narration) et Amaury Ballet (Keron).
Musique : Marion Hély, Greg Delisle.
Montage : Julien Liard, Amaury Ballet.

 

Aujourd’hui nous sommes en attente de réponses auprès de plusieurs maison d’éditions. J’espère vous annoncer la sortie d’une version papier d’ici la fin d’année. A suivre…